C’est officiel. Le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique décide d’annuler les résultats du concours de résidanat de l’année en court. Cette décision fait suite à une enquête engagée par le ministère au lendemain de la publication des résultats du concours où le fils du doyen de la faculté de médecine et un parent à lui ont occupé les trois premières places.

Résultat qui a soulevé maintes interrogations et surtout la colère des autres étudiants puisque cet étudiant ne s’est jamais illustré durant tout son cursus scolaire et universitaire.

Mieux, on a découvert que ce dernier, dont les parents sont médecins, n’avait pas obtenu la moyenne lui permettant de s’inscrire en faculté de médecine. Et pour contourner cette condition, il a suivi la première année de médecine dans une université sénégalaise avant de rejoindre celle d’Oran.

Mais il faut préciser que dès l’éclatement de ce scandale, les soupçons se sont orientés vers la mère plutôt que le père, qui occupe depuis deux ans le poste de doyen de la faculté de médecine. C’est ce qu’affirment plusieurs sources suivant de près ce dossier, dont des parents d’étudiants se sentant lésés.

Dès l’éclatement du scandale, le ministère de l’Enseignement Supérieur a dépêché une commission d’enquête qui a passé au peigne fin les copies des étudiants, les modalités de notation,….selon notre confrère d’El Khabar.

D’ailleurs, l’affectation des lauréats du concours à leur postes a été reporté plus d’une fois. Ce qui a provoqué l’angoisse et la colère des étudiants. Au point ou certains ont sérieusement envisagé d’ester en justice leur faculté, selon toujours notre confrère El Khabar. Finalement, le ministère a fait connaître sa décision dans la matinée d’aujourd’hui consistant à annuler le concours.Ce qui ne manquera pas de poser d’autres problèmes.

Déjà, un sit-in de protestation s’est tout de suite déroulé, cet après-midi, devant la faculté organisé par les étudiants qui contestent la décision du ministère, qui, est considérée, selon eux, comme étant une sanction collective. On y reviendra….

Par Halim Seghir (Journal de l'Oranais, 5 novembre 2015)

http://www.oranais.com/actualites/la-decision-a-ete-prise-par-le-mesrs-aujourdhui-annulation-des-resultats-du-concours-de-residanat-de-medecine-de-la-fac-doran.htm