Chères collègues, chers collègues

Pensez-vous qu'il est normal de prendre une telle décision sans en reférer aux principaux concernés c'est à dire les directrices et directeurs de thèse, et donc les enseignants-chercheurs ?

Non, ce n'est pas normal. Nous en avons assez de rester spectateurs devant des décisions prises par des personnes loin du terrain qu'est l'université. Une telle décision relève du populisme. Laissons la science loin de tout ça !

N'acceptez pas une telle mesure et faîtes-le savoir. Boycottez les futures directions de thèse et les futures soutenances sur la base de cette mesure pour ne pas être complices de cette mascarade, pour sauvez l'université.