Pour redresser la situation dans les universités d’El-Tarf et de Khenchela, le ministre procède à une permutation des deux recteurs

Un nouveau recteur prend en main la gestion des affaires internes de l’université Chadli-Bendjedid dans la wilaya d’El-Tarf. Le titulaire du poste, un professeur en physique, a été installé dans les mêmes fonctions dans la wilaya de Khenchela. Il est dit que par ce mouvement partiel à la tête des deux universités, le ministère de l’Enseignement supérieur veut redresser les situations des établissements universitaires de Khenchela et d’ElTarf. À se demander, néanmoins, si la permutation des recteurs est la solution pertinente.

Liberté / Radar, le 27 décembre 2016