Chères collègues, chers collègues

Comme vous le savez, à l'instar de presque tous les pays de la planète, notre pays, l'Algérie, fait face à une crise sanitaire engendrée par une pandémie suite à la propogation rapide du Covid-19. 

Il serait, ainsi, indécent, de s'inquiter par rapport à un problème qui paraît mineur à ce moment, à savoir la promotion au grade de professeur. Tout comme les autres administrations centrales, celle de l'enseignement supérieur doit faire face aux répercussions de cette pandémie sur la perturbation des enseignements. En outre, son personnel administratif est réduit à son stricteminimum puisque nous vivons un semi-confinement.

Il s'agit, donc, de patienter jusqu'à un retour à la normale Inchallah. Nous souhaitons bonne chance pour toutes et pour tous.

En attendant, protégez-vous. Prenez soin de vous, de votre famille et de vos proches.